Urgence ou développement ?

Source : http://www.portail-solidarite.org/domaines/humanitaire-urgence-developpement

Humanitaire
L’adjectif « humanitaire » qualifie « ce qui s'intéresse au bien de l'humanité, qui cherche à améliorer la condition de l'homme ». L’action humanitaire s’exerce au nom de la solidarité. Elle est destinée principalement aux populations les plus défavorisées, mais doit s’inscrire dans une idée d’échange. Elle doit viser, sans aucune discrimination et avec des moyens pacifiques, à préserver la vie dans le respect de la dignité et à restaurer l’homme dans sa capacité de choix. Il existe un « code de conduite » de l’action humanitaire.
Source :www.larousse.fr


L’humanitaire a souvent une forte connotation internationale, mais de plus en plus d’actions nationales sont qualifiées d’« humanitaire », comme les actions du Samu social ou bien les maraudes de Médecins du Monde.
Source : Les métiers de l'humanitaire et du développement, Studyrama, mars 2008

Les actions humanitaires s’inscrivent dans deux sortes de contexte : l’urgence et le développement.

Urgence
L’action humanitaire d’urgence s’organise dans des situations de crises, généralement conflits ou catastrophes naturelles. Sa durée souvent dépend de celle de la crise.
Le plus souvent, les actions humanitaires d’urgence ne sont pas développées en partenariat avec les acteurs « associatifs » locaux. Les autorités publiques autorisent l’entrée des acteurs internationaux sur le territoire national, afin de porter secours et assistance aux populations qu’elles ne peuvent atteindre.
Ces actions s’inscrivent généralement sur du court ou moyen terme, contrairement aux actions humanitaires de développement. Elles peuvent être suivies d’actions de post-urgence et de réhabilitation, qui participent à la reconstruction de la région ou du pays.

Développement
Les actions humanitaires de développement s’inscrivent généralement dans le long terme et ont un objectif d’implication des populations et institutions locales.
Les thématiques sont souvent liées à des aspects économiques, sociaux et culturels : éducation, santé, droits de l’homme et renforcement institutionnel (bonne gouvernance et bonne gestion financière), etc. La majorité des actions s’inscrivent aujourd’hui dans le cadre des Objectifs du Millénaires pour le Développement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×