Association ou ONG?

Avec qui partir? une association ou une ONG?

De manière globale, une association est un regroupement d'au moins 2 personnes qui décident de mettre en commun des moyens pour poursuivre un but commun sans qu'il y ait d'enrichissement personnel ; une association est un organisme à but non lucratif. Lorsque l'association a une envergure internationale et se voue à l'aide humanitaire on parle d'organisation non gouvernementale (ONG).

Source : www.guichetdusavoir.org, Larousse 2011 Maxipoche

ONG : Des structures militantes et citoyennes non lucratives

Même s’il n’existe pas de définition juridique, on entend par organisation non gouvernementale (ONG) toute organisation d’intérêt public ou général qui ne relève ni de l’État ni d’une institution internationale.

Sur le plan strictement juridique, l’essentiel de ces organisations sont des associations loi 1901 (quelques rares organisations ont le statut de fondation).

En France, la perception la plus répandue qu’a le grand public des ONG reste celle de structures non lucratives, issues d’une mobilisation militante et citoyenne à caractère privé, agissant pour des causes sociales ou sociétales, généralement dans trois principaux domaines : la solidarité internationale, les Droits de l’homme et l’environnement, avec une dimension internationale.

Des dynamiques collectives

Les ONG de solidarité internationale appartiennent pour la plupart à des réseaux ou collectifs qui leur permettent de bénéficier d’appuis et de services d’une part (information, formation, échanges de pratiques, capitalisation) et de mieux faire entendre leur voix d’autre part (organisation des dialogues avec les partenaires publics et privés). A ce titre, on peut citer Coordination SUD et ses collectifs membres ( CLONG -Volontariat, CNAJEP, Coordination d’AgenCRID, FORIM, Groupe Initiatives) mais aussi des réseaux thématiques (Comité de la charte du don en confiance, F3EEducasol, PS-Eau, CERISE, etc.).

Un fonctionnement basé sur la démocratie participative

La gouvernance d’une ONG de solidarité internationale, tout comme celle d’une association, est assurée par un conseil d’administration, qui veille à ce que les activités respectent bien la mission et les valeurs définies dans les statuts ou le projet associatif. Elle repose également sur la participation des membres, du personnel, des différents partenaires, qui contribuent de différentes façons à la mise en œuvre des actions et à l’évolution de la structure.

ONG : Des structures financées aux deux tiers par des dons privés

L’essentiel des ressources des ONG de solidarité internationale provient pour près des deux tiers de donateurs privés (essentiellement de personnes individuelles, sous forme de dons et legs, mais aussi sous la forme de prestations de services, de produits de vente, de cotisations). Le tiers restant provient de bailleurs de fonds internationaux ou français publics. La Commission européenne représente à elle seule 17% des ressources totales des ONG de solidarité internationale.

De manière globale, les ONG de solidarité internationale cherchent à diversifier leurs sources de financement par souci de pérennité mais aussi d’indépendance. La recherche de financement privé, notamment auprès des entreprises, participe à cet objectif.

Source : http://www.coordinationsud.org/partenariats-ong-entreprise/connaitre-les-ong/

De façon personnelle je suis aussi bien partie avec une association qu'avec une ONG. La différence étant que pour l'association l'Arche de Jean Vanier, le but affiché de l'Arche est d'aider les personnes souffrant d'un handicap intellectuel en leur donnant une place dans la société. Son but premier n'est donc pas l'humanitaire. De part son histoire et son évolution, l'Arche s'est implantée dans différents pays et permet aujourd'hui d'aider des personnes souffrant d'un handicap intellectuel au niveau international, mais ce n'était pas son but premier.

Donc avec qui partir? Tout dépend de l'engagement ethique de l'association ou de ONG avec laquelle on veut partir, car au niveau du statut on peut tout aussi bien être bénévole, volontaire ou salarié dans une association que dans une ONG. Au final donc il n'y a pas vraiment de différence lorsque l'association choisie nous permet aussi de partir travailler à l'étranger, à part, et cela est aussi valable entre les ONG et entre les associations, la dimention ethique de l'organisme choisi. Il est donc vraiment important de bien se renseigner sur l'association ou ONG choisie, sur son implication dans le pays de destination, sa volonté de ne pas péréniser les projets avec des aides financières ou materielles internationales, sa volonté aussi d'autonomiser localement l'action prévue...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site