Blog

Fin de l'activité du site

BONJOUR A TOUS ET MERCI POUR TOUTES VOS REACTIONS ET VOS SOUTIENS.

N'ayant pas eu l'occasion de repartir dans des pays du sud en tant qu'ergothérapeute depuis plusieurs années, et bien que je soutienne depuis la France tous les projets initiant un échange constructif, je ne me sents plus légitime de continuer à alimenter ce site ni à répondre à vos sollicitations pour des stages ou projets de départ.

Le site va donc, temporairement je l'espère, ne plus être alimenté ni répondre à vos demandes.

Je souhaite à chacun de beaux voyages, de beaux projets, de TRES beaux échanges enrichissants pour votre profession.

A bientôt,

Marie Jaffrès-Delassalle

Demande d'aide bénévole au Maroc

Je viens de recevoir une demande d'aide pour une association au Maroc.

Je transmets l'information pour tous ceux qui pourraient soit aller partager un peu de temps et de conseils soit d'accompagner une démarche d'envoi de matériel avec tout le "service après don" que celà implique bien sure!

"Nous sommes une association d'étudiantes en 3 ème année d'orthophonie à Toulouse: OeéO, Organisation d'Entraide des Étudiants en Orthophonie.
Lors de notre action (que nous menons actuellement) dans le centre
Zohour pour enfants déficients auditifs au Maroc (à Ait Melloul dans la banlieue d'Agadir) nous avons visité le Centre des personnes aux besoins spécifiques Biougra, dans la province de Chtouka Ait Baha. Ce centre a ouvert en 2010, et c'est le seul de la région. Certains enfants viennent tous les jours de villages situés jusqu'à 80km. Il accueille des enfants de 6 à 16 ans :
- porteurs de trisomie 21 (environ 15)
- déficients mentaux légers (environ 15)
- déficients mentaux moyens à profonds
(environ 15)
- autistes et polyhandicapés (environ 15)
- déficients auditifs ( 18 dont 10 appareillés)
- imc (8)
D'après ce que nous avons pu observer en une après-midi et d'après ce que nous a expliqué le directeur du centre ( Mr Aziz Mousaid) ce centre manque cruellement :
- de matériel spécifique aux différentes pathologies, en particulier pour les enfants imc (qui sont installés dans des poussettes et donc mal contenus et peu stimulés) et
- de connaissances pour les éducateurs qui sont en demande de formations. Il y a 2 éducateurs par classe sauf la classe d'enfants déficients auditifs où il n'y a qu'une éducatrice. La structure n'a qu'une assistante sociale, un kinésithérapeute et un infirmier.
Nous leur avons expliqué qu'en tant qu'étudiants nous n'étions pas en capacité de leur apporter quoi que ce soit. C'est pourquoi nous leur avons proposé de transmettre leur besoin urgent d'aide à une association de professionnels. Nous nous permettons donc de vous contacter pour que votre association prenne en compte cette demande. Nous nous tenons à votre disposition pour toutes les informations complémentaires que vous souhaiteriez.
Voici leur adresse mail : almaghribi2006@hotmail.fr

Solidairement
l'équipe d'OeéO
oeeo.ortho31@gmail.com"

Contre l'exploitation sexuelle des enfants

Voyageurs du monde s'engage contre l'exploitation sexuelle des enfants.

Parfois, que ce soit en voyage touristique ou en mission plus longue, nous sommes témoin de situation d'exploitation sexuelle d'enfant par des touristes ou résidents autochtones ou étrangers au pays (ou par des hotels qui organisent directement ces exploitations d'enfants, et qui parfois sont toujours recommandés par des guides!), mais ne savons pas toujours quoi faire, comment dénoncer ce qui est insupportable.

Par l'intermédiare de Voyageur du Monde, vous pouvez contacter leur directrice des relations clients, Myriam Lallemand (mlallemand@vdm.com ou 01 42 86 17 53). Elle s'engage à agir et porter plainte par l'intérmédiaire des législations française et européenne, des traités de coopérations et d'extradition.

ergOThérapie "Outre-mer"

ErgOTherapies est une revue trimestrielle publiée par l'Association Nationale Française des Ergothérapeutes, l'ANFE. Elle regroupe des articles sur la pratique de l'ergothérapie. 

Le n° de décembre 2013 sera sur le thème "Outre-Mer". Il regroupera des articles sur la pratique de l'ergothérapie dans les différents territoires, collectivités, régions d'outre-mer, pour faire découvrir les spécificités de notre pratique dans des lieux excentrés par rapport à la France métropolitaine.

L'objectif est de partager nos expériences dans un milieu où le contexte environnemental, socio-culturel, et parfois même le cadre légal est spécifique au lieu d'exercice de la profession.

L'idée de ce recueil d'articles est né d'un constat que la bibliographie locale sur l'ergothérapie est inexistante; dans une volonté de faire connaitre et reconnaitre une pratique adaptée au contexte; afin de valoriser et de partager le travail et les réflexions de chacun autour de ce thème; et enfin pour faire un état des lieux du développement de la profession dans chaque territoire.

Nous appelons donc les ergothérapeutes de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Mayotte, de la Nouvelle Calédonie, de la Polynésie Française, de la Réunion, de Saint Martin et Saint Barth, de Saint-Pierre et Miquelon, à nous envoyer vos rédactions.

Pour nous contacter: agergo@live.fr.

ErgOThérapie

Le dernier numéro d'ergOThérapie (Juin 2012) est un numéro spécial sur l'ergothérapie en afrique, ne le ratez pas! ... j'y ai écrit un article sur mon expérience de formation en ergothérapie à Madagascar et particulièrement sur l'influence que peut avoir le contexte culturel dans notre démarche de formation. N'hésitez pas à me donner votre retour de lecture, je le lirai avec plaisir et y répondrai avec joie!

Bonne lecture!

Guyane

Pour ceux qui veulent découvrir le blog des ergothérapeutes de Guyane, leur adresse et les postes à pourvoir (il y en a plusieurs!) sont sur la catégorie "Ergothérapie dans le monde" et sur la page "Amérique du Sud".

Belles fêtes!

La fin de l'année approche... et je n'ai pas pris beaucoup de temps pour l'alimenter et le compléter, mais j'attend aussi votre aide! Je reçois de nombreux mails d'encouragement du site et pense donc qu'il peut répondre à une demande mais n'hésitez pas à me faire part directement de celle-ci pour que je complète les pages de façon pertinente! Encore merci pour vos message et à très bientôt en 2012! et je vous souhaite de passer de BELLES FETES de fin d'année!

Mémoire sur l'humanitaire

En cette fin d'année j'ai reçu plusieurs questionnaires très intéressants de futures ergothérapeutes en cours d'écriture de leur mémoire. J'imagine qu'à présent les écrits sont presque terminés et je propose à ceux qui le veulent de pouvoir mettre en ligne leur mémoire sur le thème de l'humanitaire sur ce site pour que leurs réfléxions puissent servir à ceux qui se posent les même ou qui ne demandent qu'à se poser les mêmes questions! Vous pouvez me contacter par mail sur ergonordsud@yahoo.fr . Et bon courage pour le concours! Marie

C'est parti!

Bonjour à tous et à chacun,

Ca y est je prend le temps de lancer ce site et de l'alimenter. Enfin ... je vais essayer de prendre régulièrement du temps!

Donc c'est vrai que pour débuter ce site et lancer les discussions et les échanges, je suis un peu obligée de partir de mes propres réflexions mais vraiment j'attend beaucoup de chacun, lecteur de ce site, visiteur régulier ou irrégulier. N'hésitez pas soit à me faire part de vos expériences que je pourrai partager sur le site, soit critiquer ou alimenter mes réflexions, ou me donner des idées... (ergonordsud@yahoo.fr)

Vous êtes peut être venu sur ce site en espérant y trouver des réponses qui n'y étaient pas, alors dites le moi et je verrai si je peux y remédier! (ou bien si le site y a répondu je serai aussi contente de le savoir héhé!)

Dans les projets à venir, je me demandais si vous seriez interréssés par une partie plus technique sur la façon de faire de l'ergothérapie dans des centres qui n'ont pas beaucoup de moyens financiers. On pourrait s'échanger des idées sur la façon de créer une attelle sans cuve, fabriquer un déambulateur en bois, etc...

Dans le même esprit plus technique certains d'entre nous ont aussi l'expérience de la formation et débuter dans le domaine n'est pas toujours évident! On se demande par quoi commencer, comment expliquer les choses, ce qui est primordial, ce qu'il ne faut pas oublier... Pourquoi pas échanger aussi sur ce domaine et faciliter le travail de ceux qui vont démarrer dans la formation de professionnels à l'étranger.

Voilà un peu mes idées, dites moi ce que vous en pensez et commencez à me partager vos expériences, je pense que l'on pourra, par petite touche personnelle, et petit à petit, aider au développement de l'ergothérapie dans les pays du Sud, et dans les pays du Nord!!

Bonne visite à chacun,

Marie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×